La Fédération mondiale des travailleurs scientifiques (FMTS) accueille favorablement et approuve avec enthousiasme l’accord historique entre la République islamique d’Iran, l’Union européenne et le P5+1 (les cinq membres permanents du Conseil de sécurité des Nations Unies et l’Allemagne), intitulé « Les paramètres d’un plan d’action global conjoint (JCPOA) », conclu le 2 avril 2015, à Lausanne en Suisse ;

The FMTS note que le JCPOA décrit l’essentiel du processus d’un accord global devant être négocié d’ici la fin juin 2015 ;

Considérant que le JCPOA est une étape importante vers la reconnaissance du droit inaliénable de l’Iran de développer un programme nucléaire pacifique, le FMTS félicite tous les Etats parties au JCPOA et les incite ainsi que toutes les nations éprises de paix à consacrer leurs efforts à l’obtention d’un désarmement mondial, complet et général ;  

En vue d’atteindre ce but de désarmement complet et général,  le FMTS demande instamment à tous les Etats membres des Nations Unies d’adhérer au Traité sur la non-prolifération nucléaire (TNP) et au Traité d’interdiction complète des essais nucléaires (TICE) ;

Par ailleurs, le FMTS note la réaffirmation continue de la Conférence d’examen du TNP depuis 2000 de la nécessité pour Israël de signer le TNP et d’accepter de placer son infrastructure nucléaire sous la supervision de l’Agence internationale de l’énergie atomique ;

Le FMTS incite également tous les Etats parties au TNP, en particulier les pays membres du Conseil de sécurité de l’ONU dotés d’armes nucléaires, à faire pression sur Israël afin que ce pays adhère au traité, déclare son infrastructure nucléaire, démantèle toute arme nucléaire non déclarée et ses composants et place toutes ses activités et systèmes nucléaires sous les garanties généralisées de l’AIEA ;

En reconnaissant que l’établissement de zones exemptes d’armes nucléaires dans diverses régions du monde est l’une des mesures visant à la non-prolifération des armes nucléaires et contribue à la réalisation d’un désarmement général et complet ;

Le FMTS invite le Conseil de sécurité de l’ONU et tous les autres Etats membres des Nations Unies à approuver cette résolution et à coordonner leurs efforts  en vue d’établir des zones exemptes d’armes nucléaires au Moyen-Orient, en Afrique et en Asie du Sud-Est.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *